Le mot du doyen

Notre doyenné, c’est le doyenné n°15, AGKB, Arcueil, Gentilly, Le Kremlin Bicêtre.

3 villes de la petite couronne de Paris. Arcueil c’est 21 845 habitants au dernier recensement, Gentilly, 18 685 habitants, et le Kremlin Bicêtre, 24 969 habitants.

Pour Arcueil et Gentilly, ce nombre d’habitants augmente, et les constructions de logements sont nombreuses. Le projet du métro Grand Paris attire bien évidemment les investisseurs.

Sur nos villes, le logement social occupe une part très importante, avec parfois des situations de grande précarité.

Les trois villes se sont emparées de ces problèmes et se sont engagées dans des opérations de renouvellement urbain, visant à apporter une mixité sociale et réinstaller une présence d’équipements publics. Les projets engagés depuis plusieurs années modifient sensiblement la situation de précarité et l’image des quartiers.

Avec les projets immobiliers mais aussi le coût des logements sur Paris, nous voyons arriver beaucoup de jeunes couples avec ou sans enfants, sur nos communes. La sociologie des villes évolue. Beaucoup de ces jeunes couples viennent dans nos églises.

La proximité de Paris et aussi, la présence importante d’établissements d’enseignement supérieur et universitaire font aussi que nous avons beaucoup d’étudiants présents sur nos villes, avec un nombre significatif de résidences étudiantes. Cela aussi change notre approche pastorale.

Et bien sûr, nous avons l’hôpital universitaire du Kremlin Bicêtre et la proximité de nombreux hôpitaux sur les villes voisines, cela amène aussi parfois dans nos assemblées des malades et leurs familles qui participent à nos assemblées et demandent la prière.

Nous sommes présents aussi dans les maisons de retraite et les EHPAD.

Nos paroisses réunissent une grande diversité sociologique et culturelle, c’est une source de joie et d’enrichissement pour chacun.

Au travers de ces pages de notre site internet du doyenné AGKB, nous vous invitons à découvrir nos communautés vivantes et animées de la joie de l’évangile.

Père Richard Gorski, doyen